La semaine dernière, nous avions vu le 1er voyage des frères de Joseph en Égypte. Contraints par la famine de faire ce voyage, ils se retrouvaient devant leur frère Joseph qui était devenu entretemps le « seigneur du pays ». Toutefois, ils ne l’avaient pas reconnu et étaient repartis chez eux avec des vivres en plus mais avec un de leur frère en moins : Siméon, retenu en « otage » par Joseph. 

Quelques temps après, la famine étant toujours présente, les 11 enfants de Jacob vont faire un nouveau voyage en Égypte. Lisons cette histoire que nous trouvons dans le chapitre 43. Nous étudierons les versets 1 à 14.

Dans cet étude biblique, nous allons regarder :

  • Des tensions entre Jacob et ses fils 
  • L’égoïsme de Jacob
  • Juda devient le leader du groupe de frères
  • Un parallèle avec la parabole du fils prodigue
  • Juda, un habile négociateur
  • Le caractère de Jacob, entre colérique et flegmatique

En bas de cette page, vous trouverez une synthèse de ce podcast en version texte.  ⤵️

Si vous appréciez ce Podcast, n’hésitez pas à mettre une note ou un commentaire et à le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EtudierLaBible !

Des tensions entre Jacob et ses fils

  • Versets 1 et 2 : à quel moment les frères de Joseph repartent-ils en Égypte ? 
    • Lorsqu’ils sont à court de nourriture
    • Genèse 45 :6 nous apprend que la famine dure depuis 2 ans lorsque les frères de Joseph repartent en Égypte 
    • Cela peut donc faire un an approximativement qu’ils sont revenus
      • Ils sont certainement partis quelques mois après le début de la famine, puis ont ensuite consommé les vivres du premier voyage 
  • Est-ce qu’ils repartent de leur propre initiative ? 
    • Non, c’est leur père qui leur demande
  • Qu’est-ce qui peut nous surprendre ici ?
    • Que Jacob ne semble pas s’être préoccupé du sort de Siméon qui est resté prisonnier en Égypte
    • Malgré l’engagement de Ruben (chapitre 42, verset 37), Jacob n’a pas voulu envoyer Benjamin
    • A choisir entre Siméon et Benjamin, Jacob semble avoir fait son choix
  • Versets 3 à 6 : est-ce qu’ils obéissent immédiatement ? 
    • Non, ils refusent de partir si Jacob ne veut pas laisser Benjamin s’en aller avec eux
  • Verset 4 : Ils semblent avoir ressenti que la réaction de Jacob était égoïste 
    • « Si donc tu veux envoyer notre frère avec nous, nous descendrons, et nous t’achèteronsdes vivres »
    • Ils ne disent pas « nous achèterons des vivres » mais « nous t’achèterons des vivres »
  • Verset 5 : ils posent leurs conditions. Si Jacob ne laisse pas partir Benjamin, ils n’iront pas
    • On sent une certaine tension entre Jacob et ses enfants
    • Parents, attention à ne pas avoir de comportements déplacés, égoïstes, à l’égard de vos enfants !

L’égoïsme de Jacob

  • Verset 6 : que pensez-vous de la réponse de Jacob ? 
    • « Pourquoi avez-vous mal agi envers _______ » : nous, vos frères, votre frère Siméon ?  
      • Non, il dit « envers moi »

Alors Jacob dit à Siméon et à Lévi: Vous me troublez, en me rendant odieux aux habitants du pays, aux Cananéens et aux Phérésiens. Je n’ai qu’un petit nombre d’hommes; et ils se rassembleront contre moi, ils me frapperont, et je serai détruit, moi et ma maison. 

La Bible, Genèse 34:30
  • Quel était le centre des préoccupations de Jacob dans sa réponse ?
    • « Vous me troublez, en me rendant odieux aux habitants du pays »
    • « Je n’ai qu’un petit nombre d’hommes; » 
    • « et ils se rassembleront contre moi, ils me frapperont, et je serai détruit, moi et ma maison ».
    • Moi, moi, moi… Jacob avait un caractère égocentrique. Tout semblait tourner autour de lui.

Juda devient le leader du groupe de frères

  • Verset 7 : Que pensez-vous de la réponse des frères de Joseph ?
    • Ils mentent
    • Ce n’est pas ce qui s’est passé chapitre 42, versets 9 à 13
      • Joseph n’avait pas posé de questions sur leur père, ni sur leur dernier frère
    • Nous est-il déjà arrivé de mentir pour nous sortir d’une mauvaise situation ? 
  • Versets 8-9 : Juda se porte garant de Benjamin pour le voyage
    • Qu’est-ce qui peut nous interpeller ?
      • Ce n’est pas Ruben qui se porte garant à présent, contrairement au chapitre précédent (Gen. 42 :37), mais Juda
      • C’est Juda aussi qui avait répondu précédemment au verset 3, lorsque Jacob avait demandé à ses fils de retourner en Égypte 
    • Pourquoi est-ce Juda ? 
      • Ils pensent que Jacob n’a pas eu confiance en Ruben ? 
      • Ce n’est pourtant pas lui le suivant dans la fratrie en terme d’ainesse :
        • Ruben n’a pas réussi à convaincre son père
        • Simeon est en prison
        • C’est Levi qui était le suivant
        • Nous verrons lorsque nous étudierons le chapitre 49 ses traits de caractère, et pourquoi est-ce Juda qui a pris le leadership

Un parallèle avec la parabole du fils prodigue

Verset 8 « Juda dit à son père Israël: «Laisse le garçon partir avec moi, pour que nous puissions nous mettre en route. Ainsi nous resterons en vie et ne mourrons pas, ni nous, ni toi ni nos enfants.

  • Nous voyons ici 3 étapes :
    • Se lever, se mettre en route et Vivre
  • C’est la bonne attitude que celui qui vient à Dieu :
    • Se lever : se détourner de son péché
    • Se mettre en route : marcher avec le Seigneur 
    • Vivre : conséquence bénie de la marche avec Dieu
  • C’est le même enchainement que le fils prodigue dans la parabole de Jésus (Luc 15 :20)

Il se leva et alla vers son père. Alors qu’il était encore loin, son père le vit et fut rempli de compassion, il courut se jeter à son cou et l’embrassa. 

La Bible, Luc 15 :20

Juda, un habile négociateur

  • Juda précise « Laisse venir l’enfant avec moi, (…) et nous vivrons et ne mourrons pas, nous, toi, et nos enfants. »
    • Il aurait pu dire « et nous vivrons », mais il prend soin de préciser « et nous vivrons et ne mourrons pas, nous, toi, et nos enfants ».
      • Pourquoi à votre avis ? 
        • Il connait son père et son égocentrisme ? 
        • Il précise que sa réponse décidera aussi du sort de ses enfants et leurs enfants
  • Verset 10 : Quel reproche fait-il à son père ?
    • De les avoir retardés dans ce voyage pour aller chercher Siméon
  • Verset 11 : Israël se laisse-t-il convaincre ? 
    • Oui, mais pas facilement
      • « Puisqu’il le faut »
      • Juda est un habile négociateur
        • Il a montré à Jacob quel était son intérêt 
        • Il a joué sur ses sentiments 
        • Il l’a convaincu

Le caractère de Jacob, entre colérique et flegmatique

  • Versets 11-12 : Israël décide de préparer des présents pour le « seigneur d’Égypte » 
    • De beaux cadeaux pour s’attirer ses faveurs
    • Mais aussi rendre l’argent pour témoigner de leur innocence dans cette affaire
    • Jacob manifeste ici son honnêteté
  • Versets 13-14 : Israël autorise à présent le départ de son fils Benjamin
    • Il les remet entre les mains de Dieu : c’est un très belle attitude
    • Il se résigne : s’il ne doit plus avoir d’enfants, qu’il en soit ainsi 
  • Maintenant que nous connaissons mieux Jacob, quel type de caractère semble-t-il avoir ?
    • Colérique
    • Sanguin : pas été le cas lorsque le roi de Sichem était venu le voir suite à l’agression sur Dina
    • Flegmatique
    • Mélancolique  
    • Visiblement, il se situe entre le « Colérique » et le « Flegmatique »

Dans le prochain épisode, nous verrons les fils de Jacob partir pour l’Egypte. Ils vont se trouver de nouveau devant Joseph, qui va les inviter à un bien curieux festin !
Ecouter cet épisode : Episode 60 – Les frères de Joseph reviennent en Égypte (Genèse 43)

Si vous appréciez ce Podcast, n’hésitez pas à mettre une note ou un commentaire et à le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EtudierLaBible !

Ecouter sur Apple Podcasts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.