Arrêtons-nous sur les versets 15 à 38 du chapitre 19 de la Genèse. Loth va sortir de la ville avant sa destruction, et se réfugier à Tsoar, avant de partir vivre dans une grotte. C’est là qu’il aura une relation incestueuse avec ses 2 filles.

Nous allons regarder dans cet épisode :

  • Le portrait de Loth et son attitude charnelle
  • En quoi le jugement qui a eu lieu à Sodome et différent de celui qui a eu lieu plus tard, à Golgotha
  • Pourquoi les filles de Loth décident de coucher avec leur père
  • Les conséquences tragiques de cette relation interdite

En bas de cette page, vous trouverez une synthèse de ce podcast en version texte.  ⤵️

Podcasts mentionnés dans cet épisode :

Si vous appréciez ce Podcast, n’hésitez pas à mettre une note ou un commentaire, et à le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EtudierLaBible !

La postérité incestueuse de lot (Genèse 19)

Etudions les versets 15 à 38.

  • Relisons les versets 19-21

« Voici, j’ai trouvé grâce à tes yeux, et tu as montré la grandeur de ta miséricorde à mon égard, en me conservant la vie; mais je ne puis me sauver à la montagne, avant que le désastre m’atteigne, et je périrai. Voici, cette ville est assez proche pour que je m’y réfugie, et elle est petite. Oh! que je puisse m’y sauver,… n’est-elle pas petite?… et que mon âme vive! Et il lui dit: Voici, je t’accorde encore cette grâce, et je ne détruirai pas la ville dont tu parles.« 

  • Sur quoi Loth fait-il reposer sa survie (son Salut) ? 
    • Rester en ville
  • Que va faire Loth finalement en sortant de Sodome ? Va-t-il à Tsoar ?
    • Oui (23)
    • Puis il quitte Tsoar pour se réfugier dans la montagne (30)
    • On ne sait pas pourquoi (ne veut pas revivre ce qu’il a vécu à Sodome ?)
    • Il faut toujours apprendre de ses expériences, bonnes ou mauvaises
  • Ses filles vont le faire boire et commettre une atrocité. Pourquoi décident-elles de coucher avec lui ?
    • Parce qu’il n’y a pas d’homme dans la région pour s’unir à elle (31)
      • Pourquoi ? Car tous les habitants ont été détruit lorsque Dieu a fait tomber le feu du ciel sur la plaine (v.24-25)
  • Est-ce la vraie raison ? 
    • C’était plutôt pour faire « selon l’usage de tous les pays »
    • Cela vous rappelle-t-il un autre épisode dans la vie d’Israël ? Voir 1 Samuel 8 :1-5
  • Est-il bon de faire quelque chose pour faire « comme tout le monde » ?
    • Romains 12 :2
    • 1 Cor 15 :33
  • Comparez les versets 8 et 14. Qu’en conclure ?
    • Loth avait menti sur la virginité de ses filles. Le mot hébreux employé dans Ge 19 :14 ne laisse aucun doute. Elles étaient mariées
    • Thèse selon laquelle Loth avait d’autres filles, qui elles étaient mariées à ces gendres. A priori non, le texte ne l’évoque pas. D’autre part, on lit au v.16 « ses deux filles »
  • Les conséquences seront tragiques 
    • Naissance des Ammonites et des Moabites, qui seront des peuples ennemis d’Israël
    • Sur Moab : on eu peur au désert de ce qu’Israël avait fait à leurs voisins amoréens. Balak va alors convoquer le prophète Balam. (Lire Nombres 22 :1-14)
  • Conséquence : Ces deux peuples ne pouvaient entrer dans l’assemblée de l’Eternel
    • Voir Dt 23 :3-6 et Sophonie 2 :8-10
    • Un chapitre entier du livre du prophète Jérémie est consacré à Moab (48) ; Et comme toujours, il finit sur une promesse de restauration 
    • Mais finalement, Dieu peut revenir sur sa décision pour une seule âme (Ruth). 
  • Loth va disparaitre des Ecritures. On ne sait plus rien de lui ensuite.  
  • Loth est une personne qui :
    • Vivait dans le monde
    • Avait des richesses dans le monde
    • Avait du pouvoir 
    • Puis un jour il a entendu le message du Salut (les anges à Sodome)
      • Il a eu du mal à abandonner son confort et sa position
      • Mais il a été sauvé
    • Ensuite, il fait de mauvais choix 
      • Il se place entre les deux : Veut bien avoir un pied au ciel et un pied dans le monde 
      • Il négocie pour ne pas tout perdre (la grotte), mais pour rester un peu dans le monde
    • Finalement, il obéit (va dans la grotte)
      • Mais il va se faire piéger par l’alcool
  • Conséquence de ses mauvais choix : il perd sa femme, ses filles, ses biens, son honneur.
  • Loth a été sauvé oui, mais comme au travers d’un feu (1 Corinthiens 3 :12-15)
  • Un bilan pas très positif, mais nous ne sommes pas mieux que Loth
    • Au final, c’est Dieu qui est bon, et qui a compassion de nous !

Le jugement de Sodome est l’opposé de Golgotha

  • A Sodome, le jugement de l’Éternel tombe sur tous les hommes et laissent la vie à un seul d’entre eux (Lot et sa famille).
  • A Golgotha, le jugement de l’Eternel tombe sur un seul homme et donnent la vie à tous les autres (du moins, ceux qui croiront en Lui). 

Les similitudes entre Dieu et Noé

  • Voyez-vous une similitude entre cet épisode et un autre dans la Genèse ? Noé après le déluge (épisode 14)
  • Lot est un juste entouré d’une génération perverse
    • Il est averti à l’avance de la destruction du peuple
    • Les anges fermèrent la porte derrière lui (verset 10)
    • Ils proposent de sauver sa famille (femme, enfants et leurs conjoints)
    • L’Eternel fait pleuvoir du ciel « du souffre et du feu » (verset 24) et détruisit les hommes et les plantes (v.25) 
    • Lot devait se mettre à l’abri en haut d’une montagne (l’arche s’est arrêtée sur le mont Ararat) 
    • Lot s’est enivré de vin 
    • Ses enfants vont commettre un péché dès la fin de cet épisode
  • Jésus parle de l’épisode de Sodome dans Luc 17 :26-36
    • De quoi cela parle-t-il ? (fin des temps , enlèvement de l’église). 

« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme. Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; le déluge vint, et les fit tous périr. 
Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr. Il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra.
En ce jour-là, que celui qui sera sur le toit, et qui aura ses effets dans la maison, ne descende pas pour les prendre; et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière. 
Souvenez-vous de la femme de Lot. Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera. Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l’une sera prise et l’autre laissée; de deux femmes qui moudront ensemble, l’une sera prise et l’autre laissée. De deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé.

Le Seigneur revient ! Etes-vous prêt ? 

Si vous appréciez ce Podcast, n’hésitez pas à mettre une note ou un commentaire sur Apple Podcasts, et à le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EtudierLaBible !

Ecouter sur Apple Podcasts

Comments (1)
  1. Bonjour à toutes et à tous,

    La descendance de Loth finit comme Sodome et Gomorrhe, on lit en :

    Sophonie 2.8-10 « J’ai entendu l’outrage de Moab et les insultes des fils d’Ammon, par lesquels ils ont outragé mon peuple et se sont élevés orgueilleusement contre leur frontière. C’est pourquoi, je suis vivant, dit l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël, que Moab sera comme Sodome, et les fils d’Ammon comme Gomorrhe, un lieu couvert d’orties, et des carrières de sel, et une désolation, à toujours. Le résidu de mon peuple les pillera, et le reste de ma nation les héritera. Voilà ce qu’ils auront pour leur orgueil, car ils ont outragé le peuple de l’Éternel des armées et se sont exaltés contre lui. »

    Pourtant la Moabite Ruth est une ancêtre de Jésus, on lit en :

    Matthieu 1.5 « et Salmon engendra Booz, de Rachab; et Booz engendra Obed, de Ruth; »

    Obed fils de Booz et de Ruth fait donc partie de la Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d’Abraham.
    Néanmoins en :

    Jean 8:58 « Jésus leur dit: En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, je suis. »

    Pourquoi donc en apparence cette ambiguïté ? Je crois que Joseph père adoptif de notre Seigneur représente la fin d’une époque et par Jésus-Christ notre Seigneur le début d’une nouvelle ère. Demandons au Seigneur la lumière pour comprendre les Écritures, et le discernement quant à la vérité.

    J’aime à méditer ce verset : « Il anéantit la mort pour toujours ; Le Seigneur, l’Éternel, essuie les larmes de tous les visages, Il fait disparaître de toute la terre l’opprobre de son peuple; Car l’Éternel a parlé. » Ésaïe 25.8

    Merci pour ce podcast qui me donne toujours matière à réfléchir.

    Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.