La semaine dernière, nous étions avec Le patriarche Jacob. Devenu âgé, Joseph lui avait apporté ses deux enfants, et Jacob les avait bénis. Mais pas comme Joseph le souhaitait. 

Nous avions vu également que Jacob avait donné une part d’héritage supplémentaire à Joseph, le territoire de Sichem.

Vous pouvez retrouver cet épisode ici :  Jacob bénit Éphraïm et Manassé, les fils de Joseph (Genèse 48)

Dans cette étude biblique, nous allons regarder :

  • Sichem et les Samaritains dans l’Ancien Testament
  • Sichem et les Samaritains dans le Nouveau Testament
  • Sichem, la Samarie et les Samaritains aujourd’hui

Liens mentionnés dans ce podcast :

En bas de cette page, vous trouverez une synthèse de ce podcast en version texte.  ⤵️

Si vous appréciez ce Podcast, n’hésitez pas à mettre une note ou un commentaire et à le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EtudierLaBible !

Sichem dans l’Ancien Testament

Avant de mourir, Jacob accorde à son fils Joseph le territoire de Sichem.

Sichem au temps des Patriarches

  • C’est le premier point d’arrivée d’Abram en Canaan (Genèse 12 :4-6)

« Abram partit conformément à la parole de l’Éternel, et Lot partit avec lui. Abram était âgé de 75 ans lorsqu’il quitta Charan. Il prit sa femme Saraï et Lot, le fils de son frère. Il prit aussi tous les biens et les serviteurs dont ils étaient devenus propriétaires à Charan, et ils partirent pour se rendre dans le pays de Canaan, où ils arrivèrent. Abram traversa le pays jusqu’à l’endroit appelé Sichem, jusqu’aux chênes de Moré. Les Cananéens occupaient alors le pays.

  • C’est ici que Dieu fera la promesse à Abraham de lui donner ce pays. Abraham fera ici un 1er autel en son honneur (verset suivant, 7) :

L’Éternel apparut à Abram et dit : « C’est à ta descendance que je donnerai ce pays. » Abram construisit là un autel en l’honneur de l’Éternel qui lui était apparu.

La Bible, Genèse 12:7
  • Jacob s’arrêtera ensuite dans cette région à son retour de Padan-Ara (Genèse 33 :18 à 34 :1)
    • Il achètera un champ
    • Il construira un autel à l’Éternel comme Abraham
  • C’est là que Joseph sera enterré
    • Toutefois, ce ne sera pas dans la partie du pays prise avec violence par les fils de Jacob, mais dans le champ que son père avait acheté (Josué 24 :32)

« Les Israélites avaient rapporté d’Égypte les ossements de Joseph. Ils furent enterrés à Sichem, dans la partie de terrain que Jacob avait achetée aux fils de Hamor, le père de Sichem, pour 100 pièces d’argent et qui faisait partie de l’héritage des descendants de Joseph.

Sichem au temps de la conquête de Canaan 

  • C’est là que Josué réunira le peuple pour leur relire la Loi que Dieu avait donnée à Moïse (Josué 8 :33-34)

« Tout Israël, avec ses anciens, ses officiers et ses juges, se tenait des deux côtés de l’arche, devant les prêtres, les Lévites, qui portaient l’arche de l’alliance de l’Éternel. Les étrangers comme les Israélites de naissance étaient là, une moitié du côté du mont Garizim, l’autre moitié du côté du mont Ebal, conformément à l’ordre qu’avait précédemment donné Moïse, le serviteur de l’Éternel, pour bénir le peuple d’Israël. Josué lut ensuite toutes les paroles de la loi, les bénédictions et les malédictions, suivant ce qui est écrit dans le livre de la loi. »

  • C’est là que Josué réunira le peuple avant de mourir, et qu’il prononcera des paroles célèbres (Josué 24 :1 puis 14-15) :

1 « Josué rassembla toutes les tribus d’Israël à Sichem et convoqua les anciens d’Israël, ses chefs, ses juges et ses officiers. Ils se présentèrent devant Dieu. »

14-15 « Maintenant, craignez l’Éternel et servez-le avec intégrité et fidélité. Faites disparaître les dieux que vos ancêtres servaient de l’autre côté de l’Euphrate et en Égypte et servez l’Éternel. Mais si vous ne trouvez pas bon de servir l’Éternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir : soit les dieux que vos ancêtres servaient de l’autre côté de l’Euphrate, soit les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Quant à ma famille et moi, nous servirons l’Éternel. »

Sichem au temps des Juges

  • Dans le livre des Juges, le fils de Gédéon (Abimelec) essaiera de devenir roi d’Israël en prenant le contrôle de Sichem
  • Son père, Gédéon, avait refusé d’être fait roi par le peuple (Juges 8 :22-23)
    • Son fils Abimelec voudra quant à lui devenir roi. Pour cela il va tuer ses 70 frères (Juges 9 :1-20)
    • Il mourra la tête écrasée par une meule (Juges 9 :50-57)

Sichem au temps des Rois

  • A la mort de son père Salomon, c’est là que son fils Roboam se rendra pour être consacré roi d’Israël (1 Roi 12 : 1)
  • C’est à Sichem que s’est joué le schisme d’Israël en 2 royaumes, celui de Juda (au sud) et celui d’Israël (au nord). Lire 1 Rois, chapitre 12 
    • Jéroboam était un serviteur de Salomon (1 Rois 11 :26-33)
    • Le premier roi du royaume du Nord, Jéroboam, établit la capitale du royaume du Nord à Sichem (1 Rois 12 :20 et 25)
    • La capitale de ce royaume va passer ensuite de Sichem à Thirsa, puis à Samarie (1 Rois 16 :23-24)

Sichem, est l’endroit où résideront ensuite le peuple des Samaritains.

Les Samaritains dans l’Ancien Testament

En 721 avant Jésus-Christ, les assyriens de Sargon II vont conquérir la ville. C’est la fin du royaume d’Israël. 

Les Assyriens vont déporter ses habitants et des étrangers vont venir peupler la capitale, Samarie, à leur place. C’est la naissance d’un groupe qui s’appellera plus tard les Samaritains.

  • 2 Rois 17 :24-34 et 41

Les juifs continueront par la suite de les considérer comme des étrangers, notamment à cause de leurs pratiques religieuses éloignées du Judaïsme, et ceci jusqu’aux temps de Jésus. 

Sichem dans le Nouveau Testament

C’est là, chez les Samaritains, à Sichem, que va se dérouler un épisode très connu dans les Évangiles.

  • La Samaritaine disait qu’il fallait adorer depuis cette montagne (Jean 4 :3-7, puis 19-23)

« Alors il quitta la Judée et retourna en Galilée. Comme il devait traverser la Samarie, il arriva dans une ville de Samarie appelée Sychar (Sichem), près du champ que Jacob avait donné à son fils Joseph. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C’était environ midi. Une femme de Samarie vint puiser de l’eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »

« Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es un prophète. Nos ancêtres ont adoré sur cette montagne et vous dites, vous, que l’endroit où il faut adorer est à Jérusalem. » « Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l’heure vient, et elle est déjà là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. En effet, ce sont là les adorateurs que recherche le Père.

  • Pour prier Dieu, il ne faut pas aller à Jérusalem ou à Sichem
    • Par Jésus-Christ, nous avons un accès direct auprès de Dieu (Éphésiens 2 :17-19)

Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin et à ceux qui étaient près. A travers lui, en effet, nous avons les uns et les autres accès auprès du Père par le même Esprit. Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers ni des résidents temporaires ; vous êtes au contraire concitoyens des saints, membres de la famille de Dieu.

La Bible, Éphésiens 2 :17-19

Les Samaritains sont mentionnés à plusieurs reprises dans le Nouveau Testament. Pouvez-vous citer des passages ?

  • Le bon Samaritain (Luc 10 :25-37)
  • C’est là que Jacques et Jean proposeront de faire descendre « le feu du ciel » (Luc 9 :51-56)
  • Jésus a également évoqué la Samarie lorsqu’il annonça à ses disciples la mission qu’il leur confiait d’évangéliser les Nations jusqu’aux extrémités de la terre :

Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.

La Bible, Actes 1 :8

Sichem et la Samarie aujourd’hui

  • La ville de Sicham est aujourd’hui située à 2 kilomètres de Naplouse, en Cisjordanie
    • 50 kms de Jérusalem
    • Elle est surplombée par le Mont Ebal à gauche et le Mont Garizim à droite
sichem monts bal et guerazim
Vue de Sichem, avec le mont Garizim à droite. (Source : LugaresBiblicos.com)
sichem bible ruines genèse
Des ruines antiques à Sichem. (Source : LugaresBiblicos.com)

Dans cette région du monde, habitent encore aujourd’hui un reste du peuple des Samaritains.

Les Israéliens les considèrent comme des païens car descendants des peuples qui ont peuplé la Samarie en lieu et place des Juifs en -720. 

Les Samaritains, quant à eux, affirment être les descendants des 10 tribus ayant habité le royaume de Samarie :

« Ls Samaritains se sont séparés du peuple juif, « il y a deux mille six cents ans. Après la mort du roi Salomon, deux royaumes ont été créés : Israël au nord, et Juda au sud. Nous sommes les descendants du royaume du Nord qui avait Samarie pour capitale. Les juifs sont les descendants du royaume de Juda. Mais nous sommes tous Israélites, fils d’Israël, au sens biblique du terme ».

Source : Les Samaritains de Terre Sainte (Le Monde)

Les Samaritains sont aujourd’hui l’une des plus petites communautés au monde avec 818 personnes en 2020. Ils sont dotés d’une histoire écrite, attestée au Ier millénaire av. J.-C.

Leurs similitudes avec Israël :

  • Un seul Dieu, Yahvé
  • Un seul prophète, Moïse
  • Un seul livre, la Torah
  • Ils pratiquent la circoncision
  • Ils respectent le Sabbat
  • Ils ne mangent pas de porc

Leurs divergences avec Israël :

  • Selon les Samaritains, Dieu aurait ordonné́ la construction d’un temple sur le mont Garizim
  • Cette montagne serait sacrée à plusieurs titres : 
    • L’Éternel y aurait façonné́ Adam avec de la poussière de la terre 
    • C’est à cet endroit que l’arche de Noé́ se serait échouée
    • Elle abriterait le rocher où Abraham a sacrifié son fils Isaac, 
    • Les dix commandements y auraient été donnés à Moïse

Même s’ils se tiennent à l’écart des conflits locaux, c’est une communauté aujourd’hui en danger, pour deux raisons :

  • Leur petit nombre
  • Les problèmes liés à la consanguinité

Pour aller plus loin sur le peuple des Samaritains

Dans le prochain épisode, nous retrouverons Jacob le Patriarche qui va bénir ses fils, les 12 tribus d’Israël, avant de mourir : Episode 67 – Les bénédictions de Jacob sur ses fils, les 12 tribus d’Israël (Genèse 49)

Si vous appréciez ce Podcast, n’hésitez pas à mettre une note ou un commentaire et à le partager sur les réseaux sociaux avec le hashtag #EtudierLaBible !

Ecouter sur Apple podcast

Comments (2)
  1. Très bonne explication merci beaucoup. L’histoire sur le peuple samaritain est passionnant. Excellent travail de votre part.

    • Merci Florence ^^
      Je vous rejoins, c’est une histoire passionnante qui montre comment la Parole de Dieu traverse les siècles et quel est son impact aujourd’hui encore sur la géopolitique de cette région.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.